AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le chocolat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Weiki
Gardienne du feu
Gardienne du feu
avatar

Féminin Messages: : 11306
Age : 41
Lieu : Vaucluse
Inscrit le : 13/01/2006

MessageSujet: Le chocolat   Jeu 24 Mai - 20:44

Tour d'horizon dans le monde du chocolat :

- Chocolat noir
C'est celui qui contient la plus grande concentration de cacao. Plus sa teneur est haute, plus il est diététique. À ce titre les étiquettes nous orientent sur la concentration d'après leur appellation:
- Guanaja - 70% de cacao; 29% de sucre et 1% de lécithine de soja et de vanille
- Chocolat amer - bitter ou extra - 50%
- Chocolat couverture - 47%
- Chocolat à croquer - 35%
- Chocolat de ménage - 30%

- Chocolat au lait
Constitué de 25% de cacao; 14% de matière sèche (lait, crème et beurre) et 60% de sucre, beurre de cacao et vanille, il apporte certe du calcium assimilable mais demeurre trés calorique.

- Chocolat blanc
Aucun cacao - il se compose uniquement de beurre de cacao, de lait et de sucre

- Cacao en poudre
Une concentration de cacao pur sans additif. Inventé en 1828 par le Hollandais Conrad Van Houten, il est fabriqué à partir de pâte de cacao. Cette pâte est ensuite chauffée, pressée pour en extraire tout le beurre de cacao (dégraissé). Le résidu est alors traité.
"Il peut etre obtenu par pulvérisation de la pâte de cacao brut, avec ou sans dégraissage, et contient au moins 20% de beurre de cacao, calculés sur le poids de la matière sèche (Décret de la loi du 13 juillet 1976).
Se consomme tel quel en boisson amer ou additionné de sucre, de préférence en fructose (cf dossier fructose).

- Cacao en poudre sucré"Il est obtenu par le mélange de saccharose et d'au moins 32% de cacao en poudre". (Décret de la loi du 13 juillet 1976)
Enfin les barres chocolatées, le Nutella et autres boîtes d'assortiments aux étiquetages flous et incomplet sont incroyablement pauvres en cacao et en nutriments utiles au corps. Trops riches en graisses et en sucres, ils ne doivent apparaître qu'exeptionnellement pour un objectif proche!


Valeur nutritive au 100 g - chocolat noir
Calories: 530 (550)
Protéines : 4,5 g Lipides : 29 g Glucides : 59 g
Magnésium : 110 mg
Matières grasses: selon la teneur en beurre de cacao
Potassium : 100 mg Calcium : 100 mg Fer : 12 mg
Vitamine B1 : 0,12 mg. Elle agit sur le métabolisme des sucres et les insuffisances cardiaques
Vitamine B2 : 0,38 mg. Elle est la vitamine de croissance
Vitamine D : 0,0025 mg. Elle est efficace contre le rachitisme
Caféine : 0,5 %. Elle apporte ses propriétés fortifiantes stimulantes non négligeables.
Théobromine** : 2,9 %. Elle agit sur les insuffisances musculaires et coronariennes

Idées reçues :
- Le chocolat n'a pas de vertus aphrodisiaques, c'est un stimulant!
- Il n'as pas d'effet anti stress biologiquement prouvé, seule certitude, il fait du bien au moral !
- Le cacao contient ce qu'on appelle du "bon cholestérol" (HDL) et ne nuit en rien à l'organisme.
- Il n'est pas engraissant en soi s'il est consommé nature, avec modération et en tenant compte des différents types de chocolat, un chocolat noir avec une forte concentration en cacao ne fait pas grossir.
- Le cacao est sans effet sur le foie, y compris sur celui des hépatiques véritables. Des examens biologiques n'ont révélé aucune action sur les cellules hépatiques.
- Il n'existe aucune preuve de dépendance avérée vis-à -vis du chocolats, seul la présence de caféine expliquerait un douteux manque relaté par des "chocolatomanes" sevrés, il n'est pas question donc de parler de "toxicomanie" du chocolat.
- En cas de tendinite: réduire le chocolat pauvre en cacao (moins de 70%)

Plus de cacao... moins de kilos !
Tout est affaire de dosage, les vrais amateurs privilègiant la qualité à la quantité, il faut se baser sur la contenance en cacao du chocolat qui reste un indice fiable chez ceux qui surveille leur ligne sans toutefois sacrifier à la petite douceur. Une consommation journalière de 20g/j, n'est pas incompatible avec une bonne diététique, sachant qu'il vaut mieux "craquer un peu de temps en temps que beaucoups un temps".
Pour limiter les effets sur les poignées d'amour et conserver des abdominaux en forme de tablette, consommer le chocolat en fin de repas afin qu'il se comporte comme un sucre lent dans le corps, limitant ainsi le stockage sous forme de graisse. Pris entre les repas et associé à un produit contenant des sucres rapides comme le pain blanc, les viennoiserie, brioches et gâteaux, jus de fruit etc... Il favorise le stockage dans les cellules adipeuses responsables des rondeurs disgracieuses.

_________________
Je te souhaite une très bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casale.free.fr/viva.htm
Corwin
Chaman
Chaman
avatar

Masculin Messages: : 13742
Age : 1005
Lieu : En forêt d'Yveline
Inscrit le : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Le chocolat   Mar 23 Déc - 20:05

Pour vanter les mérites du chocolat, les amateurs vous diront qu’il est riche en antioxydants. Mais attention, on ne doit pas abuser… même des bonnes choses.



Le chocolat n’est pas une très bonne source de nutriments, mais il n’y a rien de mal à en manger avec modération, particulièrement le chocolat noir, qui renferme certains des antioxydants protecteurs que l’on retrouve dans le vin rouge, les fruits et les légumes.

De fait, une barre de chocolat noir de 40 grammes procure la même quantité d’antioxydants protecteurs qu’un verre de 150 ml de Cabernet Sauvignon. Ces flavonoïdes ont été associés à une plus faible incidence de cardiopathie.

Trente grammes (1 oz) de chocolat dur fournissent environ 150 calories et 2 ou 3 g de protéines. La fève de cacao renferme des quantités significatives de vitamines E et B, mais, dans le chocolat transformé, ces nutriments sont tellement dilués qu’ils jouent un rôle négligeable. Le chocolat sucré ou demi-sucré contient de 40 à 53% de gras, sous la forme de beurre de cacao. Le chocolat fournit du chrome, du fer, du magnésium, du phosphore et du potassium, mais à cause de sa richesse en gras et en calories, il vaut mieux obtenir ces minéraux d’autres sources.

Les fringales expliquées par la science

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous éprouviez soudainement l’envie irrésistible de manger du chocolat?

Selon les scientifiques, cela tient à deux composés stimulants présents dans le cacao : la théobromine et la caféine. Contrairement à la caféine toutefois, la théobromine ne stimule pas le système nerveux central; son action serait essentiellement diurétique. La plupart des produits à base de chocolat ne renferment pas plus de 0,1 pour cent de caféine et, à quantités égales, sont nettement moins stimulants qu’une tasse de café décaféiné.

Par contre, le chocolat non sucré renferme beaucoup plus de caféine. Le chocolat est également riche en phényléthylamine (PEA), un composé naturel aux effets semblables à celui de l’amphétamine. A noter que ce composé peut déclencher une migraine; les personnes sujettes à ce problème doivent donc se montrer prudents.

D’où viennent nos fringales?

Certaines personnes sont portées à manger du chocolat lorsqu’elles vivent des bouleversements émotionnels, cet aliment étant légèrement euphorisant. On n’a pas démontré scientifiquement ce fait, mais des psychiatres ont émis l’hypothèse que, chez les « cacaomanes », le mécanisme de régulation de la phényléthylamine pouvait être déficient. Plus d’une femme sait aussi par expérience que ce type de fringales est lié aux changements hormonaux qu’elles connaissent périodiquement.

Malheureusement, il ne semble pas que le chocolat soit doté des vertus aphrodisiaques qu’on lui a prêtées au fil des siècles. Par contre, sous ses diverses formes, il restera probablement toujours une gâterie décadente et un plaisir culinaire.

(source Sélection)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecampement.net
Corwin
Chaman
Chaman
avatar

Masculin Messages: : 13742
Age : 1005
Lieu : En forêt d'Yveline
Inscrit le : 09/01/2006

MessageSujet: Le chocolat   Ven 28 Mai - 19:51

Pour vanter les mérites du chocolat, les amateurs vous diront qu’il est riche en antioxydants. Mais attention, on ne doit pas abuser… même des bonnes choses.

Le chocolat n’est pas une très bonne source de nutriments, mais il n’y a rien de mal à en manger avec modération, particulièrement le chocolat noir, qui est plus riche en antioxydants protecteurs -que l’on retrouve dans le vin rouge, les fruits et les légumes- que le chocolat au lait.

De fait, une barre de chocolat noir de 40 grammes procure la même quantité d’antioxydants protecteurs qu’un verre de 150 ml de Cabernet Sauvignon. Ces flavonoïdes ont été associés à une plus faible incidence de cardiopathie.

Trente grammes de chocolat fournissent environ 150 calories et 2 ou 3 g de protéines. Le chocolat sucré contient de 40 à 53% de gras, sous la forme de beurre de cacao. Le chocolat fournit du chrome, du fer, du magnésium, du phosphore et du potassium.

Les fringales expliquées par la science
Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous éprouviez soudainement l’envie irrésistible de manger du chocolat?

Selon les scientifiques, cela tient aux composés stimulants présents dans le cacao : la théobromine et la caféine. Contrairement à la caféine toutefois, la théobromine ne stimule pas le système nerveux central; son action serait essentiellement diurétique. La plupart des produits à base de chocolat ne renferment pas plus de 0,1 pour cent de caféine et, à quantités égales, sont nettement moins stimulants qu’une tasse de café décaféiné.

Par contre, le chocolat non sucré renferme beaucoup plus de caféine. Le chocolat est également riche en phényléthylamine (PEA), un composé naturel aux effets semblables à celui de l’amphétamine. A noter que ce composé peut déclencher une migraine; les personnes sujettes à ce problème doivent donc se montrer prudents.

Certaines personnes sont portées à manger du chocolat lorsqu’elles vivent des bouleversements émotionnels, cet aliment étant légèrement euphorisant. On n’a pas démontré scientifiquement ce fait, mais des psychiatres ont émis l’hypothèse que, chez les « cacaomanes », le mécanisme de régulation de la phényléthylamine pouvait être déficient. Plus d’une femme sait aussi par expérience que ce type de fringales est lié aux changements hormonaux qu’elles connaissent périodiquement.

Malheureusement, il ne semble pas que le chocolat soit doté des vertus aphrodisiaques qu’on lui a prêtées au fil des siècles.

(d'après Sélection)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecampement.net
Weiki
Gardienne du feu
Gardienne du feu
avatar

Féminin Messages: : 11306
Age : 41
Lieu : Vaucluse
Inscrit le : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Le chocolat   Sam 29 Mai - 2:52

Très interressant Patron

_________________
Je te souhaite une très bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casale.free.fr/viva.htm
Teiwas
V.i.p.
V.i.p.
avatar

Féminin Messages: : 1229
Age : 73
Lieu : Australie
Inscrit le : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Le chocolat   Lun 31 Mai - 23:43

CORWIN a écrit:

Malheureusement, il ne semble pas que le chocolat soit doté des vertus aphrodisiaques qu’on lui a prêtées au fil des siècles.

(d'après Sélection)
Mais que si le chocloat rend heureux celui qui le déguste vavec amour cheese
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corwin
Chaman
Chaman
avatar

Masculin Messages: : 13742
Age : 1005
Lieu : En forêt d'Yveline
Inscrit le : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Le chocolat   Mar 1 Juin - 1:24

il est vrai que l'on peut commencer par partager du chocolat. Puis des sentiments. Puis autre chose banana

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecampement.net
Caradog
Ancien
 Ancien
avatar

Masculin Messages: : 5992
Age : 1054
Lieu : près du feu
Inscrit le : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Le chocolat   Mer 1 Juin - 11:15

Juste un détail pour Weiki, le chocolat de couverture n'a pas une teneur précise en cacao.

Il s'appelle chocolat de couverture parce qu'il rend un bon brillant quand on s'en sert pou recouvrir un gâteau ou autre chose.

On le trouve en noir, au lait, ou blanc.

La teneur en cacao va, suivant les qualités, de 40% à 80 %.

Les marques les plus réputées (et les meilleures aussi) sont Valrhona et Cacao Barry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
campeuse
Nomade
Nomade
avatar

Féminin Messages: : 45
Age : 46
Lieu : TARBES
Inscrit le : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Le chocolat   Mer 1 Juin - 19:19

Chocolat!!!!!!!! Joli sujet à lire ou à croquer. Je ne connaissais pas tout les bienfaits de celui-ci. J'ai un soucis avec le chocolat ,je ne peux m'empêcher de finir la plaquette lorsque j'en croque qu'un petit carré. Donc j'évite d'en acheter .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caradog
Ancien
 Ancien
avatar

Masculin Messages: : 5992
Age : 1054
Lieu : près du feu
Inscrit le : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Le chocolat   Jeu 2 Juin - 2:42

J'ai exactement le même souci que toi. MDR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy
Bâtisseur
Bâtisseur
avatar

Masculin Messages: : 374
Age : 33
Lieu : curieux????
Inscrit le : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Le chocolat   Jeu 2 Juin - 3:06

Moi aussi je ne peu pas m empecher de bouloter la tablette quand je commence....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teiwas
V.i.p.
V.i.p.
avatar

Féminin Messages: : 1229
Age : 73
Lieu : Australie
Inscrit le : 24/07/2008

MessageSujet: Re: Le chocolat   Jeu 2 Juin - 12:17


Près de 15 % des hommes et de 30 % des femmes avouent avoir des envies compulsives de chocolat.

On connaît plus de 300 substances qui composent le chocolat. Parmi celles-ci, on en a effectivement identifié certaines qui pourraient provoquer des effets de dépendance comme la caféine et la théobromine, un autre stimulant un peu moins puissant. Mais ces substances se retrouveraient en trop faible quantité pour avoir vraiment un effet.

Même chose pour la présence de phényléthylamine, une substance reliée à une famille de stimulants appelés amphétamines. A titre d'exemple, le chocolat contient moins de phényléthylamine que le fromage de chèvre.

Enfin, récemment, un neurotransmetteur naturellement produit par le cerveau, l'anandamide, a été isolé dans le chocolat. Les récepteurs neuronaux à l’anandamide sont aussi ceux auxquels se fixe le THC, le principe actif du cannabis. L’anandamide du chocolat pourrait donc peut-être contribuer au sentiment de bien-être rapporté par les personnes accrochées au chocolat (bien que plus de 30 kilos de chocolat devraient être ingérés pour avoir des effets comparables à une dose de cannabis !).

Quoi qu'il en soit, plusieurs scientifiques s'accordent pour dire que la dépendance au chocolat pourrait être simplement due à son bon goût qui entraîne une sensation de plaisir intense qu'on veut renouveler. http://lecerveau.mcgill.ca/flash/index_i.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caradog
Ancien
 Ancien
avatar

Masculin Messages: : 5992
Age : 1054
Lieu : près du feu
Inscrit le : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Le chocolat   Ven 3 Juin - 2:16

Teiwas a écrit:

Même chose pour la présence de phényléthylamine, une substance reliée à une famille de stimulants appelés amphétamines. A titre d'exemple, le chocolat contient moins de phényléthylamine que le fromage de chèvre.

Ah, ça doit être pour ça que j'ai toujours envie de terminer un fromage de chèvre quand je l'entame.

Teiwas a écrit:

Enfin, récemment, un neurotransmetteur naturellement produit par le cerveau, l'anandamide, a été isolé dans le chocolat. Les récepteurs neuronaux à l’anandamide sont aussi ceux auxquels se fixe le THC, le principe actif du cannabis. L’anandamide du chocolat pourrait donc peut-être contribuer au sentiment de bien-être rapporté par les personnes accrochées au chocolat (bien que plus de 30 kilos de chocolat devraient être ingérés pour avoir des effets comparables à une dose de cannabis !).

Je vais de ce pas acheter 30 kg de chocolat. MDR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chocolat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chocolat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gâteau au chocolat sans oeufs
» dentelle au chocolat
» pâte au chocolat à modeler
» Glace menthe chocolat sans sorbetière !!
» Gâteaux au chocolat et au cola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Campement :: LA CUISINE :: DOSSIERS :: Sujets divers-
Sauter vers: