AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les GES

Aller en bas 
AuteurMessage
Corwin
Chaman
Chaman
avatar

Masculin Messages: : 13958
Age : 1006
Lieu : En forêt d'Yveline
Inscrit le : 09/01/2006

MessageSujet: Les GES   Mar 6 Fév - 12:03

Projet de directive Européenne pour la réduction du CO2

Selon une source au sein de l'Union européenne citée par Reuters et AFP, la Commission européenne, après plusieurs semaines de débat, va présenter, mercredi 7 février, un projet de législation contraignant les constructeurs automobiles à abaisser les émissions de dioxyde de carbone des nouvelles voitures à une moyenne de 130 grammes par kilomètre d'ici à 2012.

A ce niveau la réduction serait inférieure à la proposition du commissaire européen à l'environnement, toutefois, un objectif global d'abaissement à 120 g/km pourrait être adopté grâce au recours aux biocarburants.
Le biocarburant devrait contribuer à hauteur de 5 g/km à la baisse des émissions, l'amélioration des pneus et des boîtes de vitesses, apportant les 5 grammes restants, afin d'atteindre le but final de 120 g/km.
Bruxelles tente de renforcer les restrictions d'émissions de gaz à effet de serre, alors qu'il est devenu clair que les constructeurs européens n'atteindront pas l'objectif de réduction d'ici 2008 des émissions de dioxyde de carbone (CO2) des nouvelles voitures à 140 g/km qu'ils s'étaient volontairement fixé.

Les transports automobiles, le dioxyde de carbone, l'effet de serre

La combustion des carburants dans les moteurs produit des gaz dont le plus important est le dioxyde de carbone ou gaz carbonique (CO2).
Ce gaz intervient, avec d’autres dans le phénomène d’effet de serre, qui s'explique schématiquement ainsi: dans la journée le rayonnement solaire est absorbé par la terre à hauteur de 70% et lui apporte de l'énergie. Il est restitué dans l'atmosphère la nuit (et l'hiver) sous forme de rayonnement infrarouge. Ce rayonnement est absorbé par les gaz à effet de serre puis ré-émis en partie vers la terre, ce qui provoque le réchauffement de la surface et de l’atmosphère. L'augmentation des gaz à effet de serre concoure à l'accroissement du niveau des températures et provoque un changement climatique qui menace la planète.

La convention cadre des Nations Unies, signée à Rio de Janeiro en juin 1992 par la France et 153 pays, manifeste la volonté de la communauté internationale, au nom du principe de précaution, d’agir pour “prévoir, prévenir ou atténuer les causes de changement climatique”. Les pays signataires s’engagent à mettre en œuvre des moyens pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Le protocole de Kyoto a défini les réductions d’émissions (– 8 % pour les pays européens) à l’horizon 2008-2012 et les six gaz concernés, dont le CO2 est le principal.
La France pour sa part s’est engagée à ne pas émettre, en 2010, plus de gaz à effet de serre qu’elle n’en émettait en 1990, soit 144 millions de tonnes équivalent carbone.
Pour tenir ces objectifs, des actions sont entreprises dans le domaine des transports, notamment la réduction des consommations et des émissions unitaires des véhicules. La Commission européenne a conclu, à ce titre, avec les constructeurs automobiles présents sur le marché européen, un accord portant sur la diminution des gaz à effet de serre de 25 % en 2008 par rapport au niveau constaté en 1995 (soit 140 g/km contre 186 g/km) puis de la porter à35%, soit 120 g/km.

Etat des lieux en 2006

De manière globale, l'émission moyenne des automobilistes français au km est de 152 grammes de CO2, en baisse de 2 grammes depuis 2001. Comparé aux allemands (174 grammes au km), les français se montrent plutôt bons élèves, d'autant plus que la moyenne française était de 177 grammes au 1km en 1995. Malheureusement, cela ne devrait pas suffire pour atteindre notre engagement de Kyoto d'arriver à 140 g de CO2 au km .
Au palmarès 2006 publié par l'ADEME, La Smart diesel arrive en tête avec 90 g, mais il faut tenir compte des émissions de polluants autres que le CO2 et de la présence ou non d'un filtre à particules.

Pour les véhicules essence, la Toyota Prius Hybride arrive en tête avec 104 g/CO2/km, suivie par Citroen C1, Dahatsu Cuore, Peugeot 107 1.0e, Toyota Aygo 1.0vvT avec 109 g/CO2/km

Le principal facteur qui freine la baisse des émissions de CO2 est le poids des véhicules qui pour les citadines actuelles (206, C3, Clio, Fiesta ...) est maintenant compris entre 900 et 1200 kg, soit celui d'une familiale haut de gamme du début des années 90. Ceci en raison de l'augmentation des équipements de sécurité et de confort dans nos automobiles, entraînant une hausse de la consommation de carburant.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecampement.net
 
Les GES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Campement :: DETENTE :: LES DAZIBAO :: Parlons sérieusement-
Sauter vers: