AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des excuses

Aller en bas 
AuteurMessage
Weiki
Gardienne du feu
Gardienne du feu
avatar

Féminin Messages: : 11306
Age : 43
Lieu : Vaucluse
Inscrit le : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Des excuses   Sam 4 Fév - 23:20

Des exemples d'excuses, ça peut toujours servir MDR

Monsieur,
Paul est tombé hier soir de bicyclette ; il a eu le front ouvert et le pantalon déchiré. Le docteur l'a recousu et je vous le renverrai quand il sera repassé.
Mes respects.

Madame,
Irène sait déchirer la jambe a un fil de ronce. Je lui ai mit de l'alcool et une bande vieille peau autour. Je vous demanderai qu'elle ne joue pas à la récréation.
Merci

Messieur,
Je n'est pas comprit que Gérard aille un zéro en composition d'orthographe alor qu'ici il a pas de fotes dans les dictés qu'ont lui fé fer a la maison.
Veullé revoir sa copie.
Remerciement.

Monsieur l'instituteur,
Ses notes à Bernard descende tout les mois. C'est vous qui devené plus sévère ou c'est lui qui deviens paresseux. Dites le nous pour qu'on ces vice vite.

Monsieur,
Vu que Léon a le ver solitaire, veuillez l'autoriser à manger soncent d'ouiches à la récréation.
Merci.

Madame,
Mireille est rentrée hier soir avec une bonne grippe. Je lui ai fait garder le lit et lui ai donné un bon grog avec un sexe de citron. Si cela lui fait de l'effet, je la renverrai vendredi.

Monsieur le Directeur,
Norbert s'est électrifié en reparant une lampe s'est pourquoi il a une ampoule à sa main bande dont je vous mets au courant.

Monsieur,
Serge s'est ouvert le talon de la main avec le couvercle d'une boite de conserve. Quand il sera siquatrisé, je vous l'enverrait de nouveau.

Monsieur,
Louis a été empoisoné par de la creme au oeufs pas frais et moi aussi ainsi que mon mari. Je ne vous envoie donc qu'Isabelle aujourd'hui.
Elle na rien parce qu'elle a eu la chance d'etre puni et privé de dessert. Vous êtes toujours invité à la maison avec madame. Je vous diré le jour quand ca ira mieux pour nous.

Madame,
Suzanne a eu une mauvaise note injuste en géographie rapport à la carte en relief.
Vous lui avais demander comment faire la différence entre les montagnes jeunes et les montagnes vieilles. Elle m'a dit quelle avait répondu : On passe la main dessus, si ça pique cest une montagne jeune et si ça pique pas non.
Ou ait l'erreur ?
Mes respects.

Monsieur Y...,
Je vous envoit par Antoine se morceau de maigre et 2 boudins vu qu'on a tuer le cochon hier.
Ces pour la lettre que vous m'avait tourné au Percepteur l'autre mois.
Mais il n'a rien vouleu savoir.
L'est plus dur que mon cochon.
N'oublié pas de retourné l'assiette et le linge, ordre de la patrone.
A se revoir.

Auguste de la Haute-Combe.

«Cher anachorète spécieusement abédésophobe,
Afin de lénifier vos velléités de satrape versé dans les capucinades et autres logorrhées à l'égard de l'impavide beatnik valétudinaire -que je symbolise-, oyez, avant que de me tancer ou me morigéner, les apories de parturiente face auxquelles il m'est échu d'ahaner comme un belluaire de péplum, engoncée dans mon burnous pour annihiler toute prémice d'ataxie ou d'étisie: par atavisme peut-être, un kraken ou une tarasque zinzinulante a ourdi une trépanation sporadique contre mon ego, mutant mon alacrité en ersatz de pandémonium, mon épiderme lactescent et marmoréen en érubescence turgescente, mon stoïcisme de syzygie en épistaxis. Nonobstant, grâce à certaines volutes de gardénal des plus idoines, une myriade de cataplasmes, quelques hydrolats acratopèges, de jujubes et des ères à gésir sur ma couche telle un tilde sur son n, j'ai pu m'arroger le privilège de vaticiner, dans une goétie de sycophante, et d'entrapercevoir une clôture non eschatologique... Daignez m'absoudre!»

Réponse du prof:
« Chère et encore livide disciple scientophobe et exclusive,
Après avoir compulsé de vénérables grimoires séculaires, puis ingéré moult potions analgésiques et lénitives capables, accompagnées de mouvements tantriques, d'anamorphoser une moufette primesautière en amphioxus gluant, ton maître vénéré a décidé, inspiré par le Tao et constatant ta complexion diaphane, d'amnistier l'amniote qui t'avait possédée, plutôt que d'abaisser fallacieusement son bras séculier. Va! telle la limule, et débarrassée de tes tardigrades abhorrés pathogéniques, retrouver tes plages héréditaires pour embellir l'ikebana boréal, en suivant ta loxodromie moirée.»



«Veuillez excuser mon absence du 5 septembre 2002. Je n'ai pas pu suivre la suite des cours à cause de problèmes digestifs. Ceux-ci ont grandement contribué à l'usage de la station d'épuration.»



«Le vendredi 20 novembre, nos plombs ont malencontreusement sauté; nous n'avons donc pas bénéficié de réveil, ce qui explique le retard considérable de ma fille.»




«Veuillez m'excuser pour mon retard de lundi. Comme vous l'avez entendu à la radio, il y a eu un petit tremblement de terre à Saint-Ursanne. J'ai été traumatisé.»



«J'étais dans l'impossibilité de venir pour cause d'intoxication alimentaire tropicale présente dans des fruits exotiques.»



« Motif de mon absence: grosse fatigue, troubles gastriques et mal de tête dus à la naissance d'un neveu.»



« Veuillez excuser mon absence du jeudi 24 septembre pour une résonnance magnétique à Bâle.»



«Motif de mon absence: paraplégie momentanée (due à de terribles maux de tête).»



« Motif de mon absence: travail intestinal interrompu.»



Une élève arrive en retard:
« Excusez-moi M'sieur! J'étais aux toilettes et il y avait une de ces queues!»



« Monsieur,
Etant donné les nombreuses épreuves dont le semestre a jonché son parcours, R. a dû être emmenée d'urgence vendredi 20 juin à une séance de musicothérapie de choc dont l'efficacité redoutable devra être considérée comme un acquis scientifique de haute valeur.»



« Veuillez excuser mon absence du 14.5.97, parce qu'une méchante abeille m'a piqué et puis je ressemblais à Elephant Man. C'est tout!»



Monsieur,
Je peux certifier qu'Annette a fais tous les devoirs durant sa varie-celle et ses lessons aussi. Je trouve meme qu'elle ait en progrès depuis qu'elle ne vat plus en clace.



Monsieur,
Les enfants on manqué l'école hier matin.
Il se sont tousses endormi et moi je me suis pas réveiller.
Mes salutations.

Monsieur,

Serge s'est ouvert le talon de la main avec le couvercle d'une boîte de conserve. Quand il sera siquatrisé, je vous l'enverrait de nouveau.

Excuses Bidonnes

• "J'étudiais trop, mes parents m'ont interdit de venir a l'école mais j'ai reussi a m'échaper de la maison"

• "Ma playstation s'est cassé, je suis seulement venu demander si je peux prendre celle de mon pote"

• Vous êtes tombés dans une faille spatio-temporelle. Vous ne vous rappelez plus de rien, tout se passait normalement quand d'un seul coup vous vous êtes retrouvés 2 heures plus tard. Vous avez alors fait tout ce que vous pouviez pour venir en cours à l'heure mais c'était trop tard.

• Prenez un air sérieux et dites : "Mon train a déraillé"
On peut faire la même avec le métro.

• Dites que vous n'avez pas pu courir car vos chaussures sont trop petites.

• "J'étais mort mais depuis ça va mieux."

• "J'ai fumé un gros pétard et j'étais trop défoncé pour venir."

" Mon chien courait après un chat et moi je courais après mon chien ...

" J'ai pris trop de somnifères."

" Je triais mes cartes Pokemon."

" Je me suis fait renverser par un camion."

" J'ai pas pus venir ce matin, je devais sauver le monde."

" J'ai raté l'ascenseur."

" J'ai oublié qu'il y avait cours."

" J'ai aidé ma mère a accoucher."

Y'avais un mouton devant ma porte, je pouvais pas sortir."

" Je pouvais pas j'avais piscine."

" Ma mère avait trop bu et on est partit dans le fossé."

" Je me suis fait kidnapper. D'ailleurs faudrait payer la rançon."

_________________
Je te souhaite une très bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casale.free.fr/viva.htm
 
Des excuses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mille excuses !
» Avec mes excuses
» L'Hadopi reçoit des lettres d'excuses en or!
» MILLE EXCUSES POUR MON RETARD
» Plates excuses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Campement :: DETENTE :: LES BIBLIOTHEQUES :: Histoires :: Le coin des Citations-
Sauter vers: