AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'éducation à la française, enviée outre-Atlantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corwin
Chaman
Chaman
avatar

Masculin Messages: : 13878
Age : 1006
Lieu : En forêt d'Yveline
Inscrit le : 09/01/2006

MessageSujet: L'éducation à la française, enviée outre-Atlantique   Mer 19 Juin - 2:32

L'éducation à la française, enviée outre-Atlantique

Pamela Druckerman, une journaliste américaine qui vit depuis plusieurs années à Paris a écrit un livre intitulé French children don't throw food (les enfants français ne jettent pas leur nourriture),elle y raconte que les petits français qu'elle connait «font leur nuit à partir de deux ou trois mois quand ceux de ses amis américains mettent un an ou plus à y arriver. Les enfants français mangent des repas complets qui ont plus tendance à inclure des poireaux braisés que des nuggets de poulet. Et alors que ses amies américaines passent leur temps à résoudre les petites disputes entre leurs enfants, ses amies françaises sirotent leur café pendant que leurs enfants jouent».

The Observer, résume ainsi les règles de l'éducation à la française selon ce livre:
• Mettre son enfant à la crèche de ses trois mois à ses trois ans 12 heures par jour, cinq jours par semaine, et retourner au travail. Il apprendra à être à la fois indépendant et sociable.
• Apprendre à son enfant à dire «bonjour» à chaque fois qu'il voit un membre de la famille ou un ami («Un enfant qui ne dit pas bonjour est considéré comme un sauvage»), et à tendre la joue pour une bise quand on leur demande «même de personnes qu'ils ne connaissent pas».
• Le repas est sacrosaint. «Toute main non utilisée doit être posée à plat sur la table. On ne crie PAS. On ne sort PAS de table sans demander. On ne balance absolument PAS de nourriture, spécialement de pain, qui a une importance quasi-religieuse».
• «Ça suffit! est l'arme la plus efficace de l'arsenal parental français [...] Neuf fois sur dix ça met terme à une dispute, des plaintes ou un mauvais comportement», là où les anglo-saxons se contentent d'un «ça serait bien d'arrêter de faire ça, non?». Et la fessée le dernier recours, pour les quelques rares occasions où le «ça suffit» ne fonctionne pas.

D'après Slate.fr



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecampement.net
Caradog
Ancien
 Ancien
avatar

Masculin Messages: : 6102
Age : 1054
Lieu : près du feu
Inscrit le : 14/04/2006

MessageSujet: Re: L'éducation à la française, enviée outre-Atlantique   Mer 19 Juin - 3:39

Ah, l'importance quasi-religieuse du sacro-saint pain en France.

Je ne me suis jamais aussi bien porté que depuis que je l'ai supprimé de mes repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
V-asa02
Prétendant
Prétendant
avatar

Féminin Messages: : 668
Age : 50
Lieu : aisne
Inscrit le : 17/04/2012

MessageSujet: Re: L'éducation à la française, enviée outre-Atlantique   Mer 19 Juin - 3:43

j'aimerais bien connaître les amies "françaises" de cette dame !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'éducation à la française, enviée outre-Atlantique   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'éducation à la française, enviée outre-Atlantique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'éducation à la française, enviée outre-Atlantique
» Pénétration de la pipe française sur le marché US et sur le Net
» peinture armée française
» Tnt française en suisse
» Pénétration de la pipe française... chez vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Campement :: DETENTE :: L'AUBERGE :: Fil à Flood-
Sauter vers: