AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bétisier des policiers

Aller en bas 
AuteurMessage
Weiki
Gardienne du feu
Gardienne du feu
avatar

Féminin Messages: : 11306
Age : 43
Lieu : Vaucluse
Inscrit le : 13/01/2006

MessageSujet: Le bétisier des policiers   Ven 10 Mar - 8:54

LE BETISIER DES POLICIERS...


(extraits de rapports authentiques)





- Le suspect s'est alors décidé à passer aux aveux sans même qu'on ait à le frapper.



- Comme il devait être pris en charge au plus vite par un asile d'aliénés, il a été conduit au poste de police.



- Il lui bottait le derrière à tour de bras.



- N'ayant pu abuser de la jeune femme, il la viola sauvagement.



- L'homme était assez lucide pour constater qu'il n'avait plus toute sa lucidité.



- Ayant perdu les deux bras, le conducteur faisait de grands signes pour attirer l'attention des autres automobilistes.



- Bien que nous étions 5 à encercler l'homme, celui-ci réussit à s'enfuir sans difficulté.



- N'écoutant que son courage, la policière fut obligée de battre en retraite.



- Pour sortir, il est clair que l'homme avait d'abord dû entrer.



- Les recherches ont permis de retrouver rapidement les 5 cadavres des 2 disparus.



- Personne n'ayant donné les ordres nécessaires, il n'était pas difficile d'y obéir.



- Nous avons été obligés de constater le décès avant que le mort ne nous décrive son agresseur.



- Un violent coup de marteau l'avait cloué au lit depuis deux jours.



- Le cadavre ne semblait pas en possession de toutes ses facultés.



- Il est à noter que les deux véhicules sont entrés en collision l'un avec l'autre exactement le même jour.



- Le plaignant, visiblement en état d'ébriété, prétendait s'appeler Jésus et signa le formulaire d'une croix.



- L'homme qui était aussi sourd que son épouse, ne semblait pas s'entendre très bien avec elle.



- C'est la pluie qui empêcha le policier de s'apercevoir qu'il neigeait.



- Les neufs coups de couteau sur le cou et le visage de la victime laissaient croire à une mort qui n'était pas naturelle.



- L'homme n'accepta de signer la déposition que du bout des lèvres.



- La tête ne lui tenait plus que par la peau du derrière.



- Mort sur le coup, l'homme avait déjà été victime d'un accident identique l'an dernier.



- Percé de plusieurs balles, le cadavre flottait quand même dans la rivière.

_________________
Je te souhaite une très bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casale.free.fr/viva.htm
Corwin
Chaman
Chaman
avatar

Masculin Messages: : 14004
Age : 1007
Lieu : En forêt d'Yveline
Inscrit le : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Sam 11 Mar - 20:16

MDR
Un des bêtisiers les plus drôles!

Citation :


Le plaignant, visiblement en état d'ébriété, prétendait s'appeler Jésus et signa le formulaire d'une croix.

A la question " Profession?" il avait répondu : "Charpentier", les seules paroles que nous avons pu en tirer ont été:" Avant je doutais, maintenant je croix"

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecampement.net
Cheyenne
Ancien
 Ancien
avatar

Féminin Messages: : 3779
Age : 50
Lieu : Haute Savoie
Inscrit le : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mar 27 Mai - 20:44

J'ai beau voir ça quasi au quotidien....eh oui, des perles il y en a dans la profession, j'en ri à chaque fois......pour pas pleurer ! MDR


Allez, juste pour la route : MDR


Cela se passe à un examem pour devenir policier, l'examinateur demande au candidat :
- Quel personnage a perdu la bataille à Waterloo ?
Pas de réponse.
- Je suis certain que vous savez la réponse, son nom commence par la lettre N
Pas de réponse.
- Ensuite, il y a la lettre A.
- Na, Na ..... Navaro ?
- Mais non NA ..NA... puis il y a une P
- NAP, NAP ..... Napoléon ?
- Oui, c'est bien cela. Vous avez droit à votre képi.
- Quel était le nom du grand dictateur allemand en 1940 ?
Pas de réponse.
- Allons, réfléchissez, son nom commençait par HI
- E.T. ?
- Non, il avait une moustache comme ça (et il met 2 doigts sous ses narines) ?
- Hitler ?
- Bravo, vous avez droit à votre ceinturon.
- Qui a tué Jésus-Christ ?
- Ça, je n'en ai aucune idée.
- Ecoutez, lui dit l'examinateur, rentrez chez vous, nous sommes vendredi, vous êtes fatigué, moi aussi, revenez lundi et de préférence avec la réponse.
Le candidat rentre chez lui, tout fier, avec son képi tout neuf et son beau ceinturon et sa femme lui demande comment s'est passé l'examen ?
- Très bien, dit-il, j'ai répondu à 2 questions, les doigts dans le nez et on m'a déjà donné ma première enquête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdisparus.forumactif.com/
Weiki
Gardienne du feu
Gardienne du feu
avatar

Féminin Messages: : 11306
Age : 43
Lieu : Vaucluse
Inscrit le : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mar 27 Mai - 20:47

Rilarm Elle est géniale celle là, je la connaissais pas, dis moi Cheyenne, c'est du vécu ?

_________________
Je te souhaite une très bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casale.free.fr/viva.htm
Cheyenne
Ancien
 Ancien
avatar

Féminin Messages: : 3779
Age : 50
Lieu : Haute Savoie
Inscrit le : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mar 27 Mai - 21:04

euh.....jocker ! R2rien

mais voui malheureusment, ça existe..... Embarassed

en PM surtout......il y a eu une époque, heureusement révolue.....où des agents sont rentrés sans concours.....mais certains sont encore en service et je vous promets que ce n'est pas triste.....vive les retraites !

j'ai un collègue comme ça, on pleure de rire à chacun de ses écrits...c'est pas très gentil, mais bon, on en a marre de pleurer... MDR

Après on a ceux qui font des gaffes malgré eux....c'est pas triste non plus.....j'ai commencé à en écrire un livre , juste pour me rapeller plus tard les bons moments ! clown si ça vous branche, j'en mettrai quelques passages..... R2rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdisparus.forumactif.com/
Weiki
Gardienne du feu
Gardienne du feu
avatar

Féminin Messages: : 11306
Age : 43
Lieu : Vaucluse
Inscrit le : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mar 27 Mai - 21:12

J'ai eu fais un stage en police municipale, ce n'était pas triste je confirme Rilarm


Ah oui, pas de soucis, ce n'est pas évidemment pour se moquer, car des boulettes, qui n'en dis pas, hein MDR Donc si tu veux et surtout que tu as le temps n'hésites pas, merci flower

_________________
Je te souhaite une très bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casale.free.fr/viva.htm
Corwin
Chaman
Chaman
avatar

Masculin Messages: : 14004
Age : 1007
Lieu : En forêt d'Yveline
Inscrit le : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mer 28 Mai - 0:45

Puisque vous en redemandez, une petite série de perles (Il n'y a pas que la police, la gendarmerie est aussi présente. Et: quand la gendarme rit dans la gendarmerie, tous les gendarmes...........)

Arrêté par les gendarmes le voleur les a menaces d'appeler la police.

Assis dans sa voiture l'homme faisait mine d'attendre l'autobus.

Ayant perdu les deux bras, le conducteur faisait de grands signes pour attirer l'attention des autres automobilistes.

Bien que nous étions 5 à encercler l'homme, celui-ci réussit à s'enfuir sans difficulté.

C'est alors que le suspect a eu l'audace de s'endormir pendant que nous l'interrogions.

C'est la pluie qui empêcha le brigadier de s'apercevoir qu'il s'était mis à neiger.

Comme il devait être pris en charge au plus vite par un asile d'aliénés, il a été conduit au poste de police.


Dans ce conflit, le rôle des forces de l'ordure a été déterminant...

Dès que l'homme fut abattu, nous avons pu procéder à son interrogatoire.

Face à face avec son adversaire, l'homme le prit en traître par derrière...

Il est à noter que les deux véhicules sont entrés en collision l'un avec l'autre exactement le même jour.

Il est probable que le suicidé a été lâchement assassiné.

Il était cloué sur son lit d'hôpital par deux coups de couteau au bras.

Il lui bottait le derrière à tour de bras.

Il rédigea lui-même par écrit son témoignage oral.

Interrogé par nos soins, l'homme a alors menacé de nous répondre si on l'interrogeait...

La disparition de l'enfant a été signalée par ses parents dès son retour.

La femme essayait de cacher son identité derrière ses larmes.

La mer était sa terre natale.

La tête ne lui tenait plus que par la peau du derrière.

La victime, blessée à une jambe, est venue jusqu'à l'auto patrouille en copulant sur une jambe.

Le cadavre de l'homme qui nous a été présenté correspondait bien à la description de la femme qui avait été vue par les différents témoins.

Le cadavre ne semblait pas en possession de toutes ses facultés.

Le coup porté à bout portant lui a enfoncé la moitié des dents dans les oreilles.

Le défunt a formellement reconnu son agresseur.

Le garçon de café était une femme...

Le motif du vol était le meurtre.

Le mur avançait à grand pas vers le véhicule.

Le pendu est mort noyé.

Le plaignant, visiblement en état d'ébriété, prétendait s'appeler Jésus et signa le formulaire d'une croix.

Le prévenu a attendu d'avoir fini son repas pour commencer une grève de la faim.

Le récidiviste n'avait jamais rien eu à se reprocher.

Le suspect étant sans domicile fixe, les policiers purent le cueillir quand il sortit enfin de chez lui.

Le suspect nous a alors menacés en fronçant les sourcils...

Les neufs coups de couteau sur le cou et le visage de la victime laissaient croire à une mort qui n'était pas naturelle.

Les recherches ont permis de retrouver rapidement les 5 cadavres des disparus.

Les trois africains soupçonnés d'avoir trempé dans l'affaire ont tous été blanchis par l'enquête qui a suivi.

L'homme a menacé l'adjudant que si on le prenait sur ce ton, lui aussi le prendrait sur ce ton.

L'homme a refusé de reconnaître qu'il avait menti en affirmant qu'il était mort.

L'homme accepta volontiers de nous suivre contre son gré.

L'homme attendait l'autobus d'un oeil suspect...

L'homme avait essayé de cacher l'arme dans ses bottes, malheureusement pour lui, il s'agissait d'un fusil dont la longueur dépassait.

L'homme avait suffisamment gardé la tête froide pour ranger soigneusement les morceaux de corps au congélateur.

L'homme avait tente de forcer toutes les issues de la femme sans parvenir à s'y introduire.

L'homme était assez lucide pour constater qu'il n'avait plus toute sa lucidité.

L'homme n'accepta de signer la déposition que du bout des lèvres.

L'homme niant toute culpabilité, nous l'avons arrêté. Le suspect s'est alors décide à passer des aveux complets pour nous prouver qu'il n'était pour rien dans cette affaire.

L'homme nous déclara qu'il avait effectivement frappé son adversaire avec la manivelle mais en faisant bien attention à ne pas lui faire mal.

L'homme nous parla de son affaire qui n'était pas bien grosse au début mais qu'il avait réussi à faire grossir grâce à son épouse...

L'homme nous raconta toute la vérité qui n'était qu'un tissu de mensonges.

L'homme qui était aussi sourd que son épouse, ne semblait pas s'entendre très bien avec elle.

L'homme refusa de nous présenter ses papiers qu'il n'avait pas...

L'homme rentrait tranquillement chez lui sans s'apercevoir qu'il était mort.

L'homme répondit verbalement qu'il ne répondrait que par écrit.

L'homme s'est pendu après s'être tranché la gorge.

L'homme sortit de son pantalon un engin avec lequel il frappa violemment l'inspecteur à la bouche.

L'homme, qui était aussi sourd que son épouse, ne semblait pas s'entendre très bien avec elle.

Maîtrisé par nos soins l'homme s'est enfui à toutes jambes...

Mort sur le coup, l'homme avait déjà été victime d'un accident identique l'an dernier.

Non seulement la mère n'est pas morte comme le prétendent ses enfants, mais il a même été prouve qu'elle est en vie.

Nous avons donc pu constater qu'il n'y avait rien à constater.

Pendant tout l'interrogatoire, l'homme n'a cessé de nous dévisager avec ses propres yeux.


Percé de plusieurs balles, le cadavre flottait quand même dans la rivière.
Personne n'ayant donné les ordres nécessaires, il n'était pas difficile d'y obéir.

Selon ses dires l'homme est mort vers 16h35.

Ses explications étaient si embrouillées que nous avons dû le relâcher, faute d'avoir la preuve que nous pouvions comprendre ses explications.

Seule l'autopsie pourra dire si l'homme est encore vivant...

Si nos gendarmes n'étaient pas intervenus, le viol n'aurait sûrement jamais eut lieu...

Son alibi ayant pu être vérifié, nous avons été oblige de constater que le suspect ne pouvait être présent à l'heure dite sur les lieux du vol qu'il avait commis.
Soudain, la voiture recula pour mieux avancer.

Toute la brigade ne fut pas assez nombreuse pour être assez.

Toutes les entrées de la femme étant verrouillées, les deux cambrioleurs la pénétrèrent par le devant.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecampement.net
Weiki
Gardienne du feu
Gardienne du feu
avatar

Féminin Messages: : 11306
Age : 43
Lieu : Vaucluse
Inscrit le : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mer 28 Mai - 1:36

Rilarm Et le pire c'est que ça a été vraiment écrit Rilarm

_________________
Je te souhaite une très bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casale.free.fr/viva.htm
Cheyenne
Ancien
 Ancien
avatar

Féminin Messages: : 3779
Age : 50
Lieu : Haute Savoie
Inscrit le : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mer 28 Mai - 8:35

Rilarm rho Corwin......où tu les trouve ?

"Arrêté par les gendarmes le voleur les a menaces d'appeler la police." ..... ça on y a droit souvent ! MDR

AUjourd'hui, on a embarqué un type bourré de chez bourré....il voulait pas monter dans le véhicule...et vu qu'il s'était fait dessus....on se battait pas trop pour l'embarquer.....mais soudain, ma co équipière a eu une idée de génie.... cheers
elle lui a fait croire qu'on allait au bar boire un verre ! MDR
eh bin oui, il s'est levé d'un bond et est monté tout seul dans la voiture !

bon certes, il a pas reconnu le bar...... Rilarm ni le barmann..... Rilarm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdisparus.forumactif.com/
Caloo
Gardienne du feu
Gardienne du feu


Féminin Messages: : 2677
Age : 59
Lieu : Au royaume de Gyptis et Protis
Inscrit le : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mer 28 Mai - 10:41

Maaaiiis, est-ce qu'il a trinqué ? Rilarm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheyenne
Ancien
 Ancien
avatar

Féminin Messages: : 3779
Age : 50
Lieu : Haute Savoie
Inscrit le : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mer 28 Mai - 21:06

Ah non....fini, je donne plus à boire.....la dernière fois que j'ai filé de l'eau dans la voiture de service à un type bourré, il a tout rendu dans le véhicule...et qui c'est qui nettoie après, hein , :Grrr: a vouloir faire bien des fois, on fait des conneries ! MDR
remarque, on a déjà eu un chien qui a tout déchiqueté au poste et un autre qui s'est littéralement laché dans le scénic tout neuf..... R2rien et c'était pas un york, bien sur..... MDR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdisparus.forumactif.com/
Caloo
Gardienne du feu
Gardienne du feu


Féminin Messages: : 2677
Age : 59
Lieu : Au royaume de Gyptis et Protis
Inscrit le : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mer 28 Mai - 21:17

Eh bé ! beurk affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weiki
Gardienne du feu
Gardienne du feu
avatar

Féminin Messages: : 11306
Age : 43
Lieu : Vaucluse
Inscrit le : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mer 28 Mai - 21:20

Très caca prout ce qu'il se passe chez vous MDR

_________________
Je te souhaite une très bonne journée Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://casale.free.fr/viva.htm
Cheyenne
Ancien
 Ancien
avatar

Féminin Messages: : 3779
Age : 50
Lieu : Haute Savoie
Inscrit le : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   Mer 28 Mai - 21:26

voui Embarassed mais c'est opas le pire ! R2rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enfantsdisparus.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bétisier des policiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bétisier des policiers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bétisier des policiers
» Les romans policiers suédois
» [Collection] Criminels et policiers (Tallandier)
» (Coll) Les Policiers interplanétaires (Paris-Vendome)
» Les Grands Romans policiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Campement :: DETENTE :: LES BIBLIOTHEQUES :: Histoires :: Le coin des Citations-
Sauter vers: