AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pierre Dac

Aller en bas 
AuteurMessage
Corwin
Chaman
Chaman
avatar

Masculin Messages: : 14004
Age : 1007
Lieu : En forêt d'Yveline
Inscrit le : 09/01/2006

MessageSujet: Pierre Dac   Dim 13 Avr - 19:55

Pourquoi n'y avait-il point la page P. Dac? parce que c'est tellement évident que l'on oublie de vérifier? Ouf c'est corrigé!!



A chaque jour suffit sa peine, à condition que la paye tombe bien en fin de mois. Pierre Dac

A l'éternelle triple question toujours demeurée sans réponse : "Qui sommes-nous? D'où venons-nous? Où allons-nous?" je réponds : "En ce qui me concerne personnellement, je suis moi, je viens de chez moi et j'y retourne".

Aujourd’hui encore, quand on fait l’inventaire des ustensiles de cuisine que les balaises du Jésus’fan Club n’hésitaient pas à enfoncer sous les ongles des hérétiques, ce n’est pas sans une légitime appréhension qu’on va chez sa manucure.

Ce n'est pas parce qu'en hiver on dit "Fermez la porte, il fait froid dehors" qu'il fait moins froid dehors quand la porte est fermée.

C’est à cela qu’on reconnaît les communistes: ils sont fous, possédés par le diable, ils mangent les enfants et, en plus, ils manquent d’objectivité.


Ce n'est pas en tournant le dos aux choses qu'on leur fait face. Pierre Dac

Celui que la fumée n'empêche pas de tousser et que la toux n'empêche pas de fumer a droit à la gratitude de la Régie française des Tabacs.

Celui qui dans la vie, est parti de zéro pour n'arriver à rien dans l'existence n'a de merci à dire à personne.

Certaines voies urinaires sont encore plus impénétrables que les voies du Seigneur.


Ceux qui ne savent pas à quoi penser font ce qu'ils peuvent, toutefois et néanmoins, pour essayer de penser à autre chose que ce à quoi ils ne pensent pas.

C'est ce qui divise les hommes qui multiplie leurs différents.

Ceux qui pensent à tout n'oublient rien et ceux qui ne pensent à rien font de même puisque ne pensant à rien ils n'ont rien à oublier.

Dans la connaissance du monde, ceux qui ne savent rien en savent toujours autant que ceux qui n'en savent pas plus qu'eux.

Dieu, hostie ou pas, est un plat qui se mange froid.

Donner avec ostentation ça n'est pas très joli, mais ne ne rien donner avec discrétion ça ne vaut guère mieux

En hiver, on dit souvent " Fermez la porte, il fait froid dehors" et quand la porte est fermée, il fait toujours aussi froid dehors !

En justice courante et cavalante, si tous les prévenus l'étaient à temps, le banc des accusés serait souvent vide.

En justice de série, si l'on n'a pas toujours raison d'avoir tort on a souvent tort d'avoir raison.

En politique, parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.

Enfin, le sarcastique et prophétique proverbe qui dit :"Rira bien qui rira le dernier" gagnerait à être ainsi modifié :" quand celui qui rit le dernier a bien fini de rire, personne ne rigole plus".

Enfin, le sarcastique et prophétique proverbe qui dit: «Rira bien qui rira le dernier» gagnerait à être ainsi modifié: «Quand celui qui rit le dernier a bien fini de rire, personne ne rigole plus».

Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche et réciproquement.

Greffez des plants de rosiers sur des plants de vigne, ça fera du vin rosé naturel.

Il est démocratiquement impensable qu'en république il y ait encore trop de gens qui se foutent royalement de tout.

Il est démocratiquement impensable qu'en république il y ait encore trop de gens qui se foutent royalement de tout.

Il est incontestable que de tous les arts, l'art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme.

Il faut une infinie patience pour attendre toujours ce qui n'arrive jamais.

Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu'on n'a pas fait le jour-même, mais qu'on aurait pu faire la veille ou l'avant-veille du surlendemain.

Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu'on peut faire faire le jour même par un autre.

Il vaut mieux prendre ses désirs pour des réalités que de prendre son slip pour une tasse à café.

Je suis pour la peine de mort avec sursis.

Je suis pour tout ce qui est contre et contre tout ce qui est pour.

Il vaut mieux qu'il pleuve un jour comme aujourd'hui, plutôt qu'un jour où il fait beau.

Il vaut mieux s'enfoncer dans la nuit qu'un clou dans la fesse gauche.

L’amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font. À partir de quoi il m’apparaît urgent de me taire.

La déclaration de guerre n'est autorisée par le Parlement qu'en cas de conflit armé.

La justice c'est l'art noble et sacré de rendre équitablement et sereinement à César ce que Pompée lui a barboté.

La mort n'est, en définitive, que le résultat d'un défaut d'éducation puisqu'elle est la conséquence d'un manque de savoir vivre.

La véritable et sincère amitié verbale profondément superficielle est celle sur laquelle on peut absolument compter quand on n'a strictement besoin de rien.

La véritable modestie consiste à ne jamais se prendre pour moins ni plus que ce qu'on estime qu'on croit qu'on vaut.

Le carré est un triangle qui a réussi, ou une circonférence qui a mal tourné...

Le privilégié de la Nature qui est myope d'un œil, presbyte de l'autre et qui louche de surcroît, n'a aucune excuse de ne pas se rendre compte dans le même instant de ce qui se passe autour de lui.

L'homme accompli et complet est celui qui sait suffisamment se retourner dans la vie pour faire face, au risque de se trouver nez à nez avec ce qu'il a dans le dos.

L'imbécile prétentieux est celui qui se croit plus intelligent que ceux qui sont aussi bêtes que lui.

Le proverbe empirique qui dit : "C'est en forgeant qu'on devient forgeron" est un proverbe de vérité, car il est plutôt rare, en effet, qu'en forgeant, un forgeron devienne petit télégraphiste ou mannequin de haute-couture.

Le seul remède à la vie, c’est la mort librement consentie. L’exemple vient d’en haut: «Suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort», nous dit le Christ avant de s‘autodétruire sur la croix à l’aube de sa trente-troisième année*.

Le véritable égoïste est celui qui ne pense qu'à lui quand il parle d'un autre.

Le véritable et authentique athée est celui qui croit, fermement et dur comme fer, que Dieu lui-même ne croit pas en lui.

Les coutumes se perdent... Avez-vous remarqué combien les gens sont malhabiles et empruntés, de nos jours, face au rituel pourtant simplifié qui consiste à présenter ses amis les uns aux autres au début d’une soirée ? «Monsieur le grand rabbin, permettez-moi de vous présenter monsieur Jean-Marie Le Pen.»...Non. C’est un exemple idiot.

Les étrangers basanés font rien qu’à nous empêcher de dormir en vidant bruyamment nos poubelles dès l’aube, alors que, tous les médecins vous le diront, le Blanc a besoin de sommeil…

Les résistants de 1945 sont, parmi les plus glorieux et les plus valeureux combattants de la Résistance, ceux qui méritent le plus d'estime et le plus de respect parce que, pendant plus de quatre ans, ils ont courageusement et héroïquement résisté à leur ardent désir de faire de la Résistance.

Les suppositoires à la nitroglycérine sont beaucoup plus efficaces que ceux à la glycérine pure, mais se révèlent beaucoup plus bruyants.

Les voies qui ne sont ni en sens unique, ni en sens interdit, ni a double sens n'ont aucun sens parce qu'elles vont dans tous les sens.

Les meilleurs moments de la vie à deux, c'est quand on est tout seul.

L'homme accompli et complet est celui qui sait suffisamment se retourner dans la vie pour faire face, au risque de se trouver nez à nez avec ce qu'il a dans le dos.

Mes parents, malgré le bruit de la rue, s'entendaient bien.

Mourir en bonne santé, c'est le vœu de tout bon vivant bien portant.

Mourir gras, mourir maigre, la différence c'est pour les porteurs.

N'importe quoi vaut souvent mieux que rien du tout, et réciproquement, de même que quiconque n'est pas souvent quelqu'un, et inversement.

On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru.

Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.

N'importe quoi vaut souvent mieux que rien du tout, et réciproquement, de même que quiconque n'est pas souvent quelqu'un et inversement.

On croit souvent qu'un appartement est bas de plafond, alors qu'il est tout simplement haut de plancher.

On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru. Pierre Dac

Pour ceux qui vont chercher midi à 14h, la minute de vérité risque de se faire attendre longtemps.

Qu’est-ce que le premier janvier, sinon le jour honni entre tous où des brassées d’imbéciles joviaux se jettent sur leur téléphone pour vous rappeler l’inexorable progression de votre compte à rebours avant le départ vers le Père Lachaise… Cet hiver, afin de m’épargner au maximum les assauts grotesques de ces enthousiasmes hypocrites, j’ai modifié légèrement le message de mon répondeur téléphonique. Au lieu de dire «Bonjour à tous», j’ai mis «Bonne année mon cul». C’est net, c’est sobre, et ça vole suffisamment bas pour que les grossiers trouvent ça vulgaire.

Quand à la Saint Médard il tombe de la pluie, de la neige, de la grêle, des hallebardes et de la suie, on est tranquille pour quarante jours plus tard, parce que, à part tout ça, qu'est-ce que vous voulez qu'il tombe ? Oui, je sais, mais enfin c'est plutôt rare.


Quand à la Saint Médard il tombe de la pluie, de la neige, de la grêle, des hallebardes et de la suie, on est tranquille pour quarante jours plus tard, parce que, à part tout ça, qu'est-ce que vous voulez qu'il tombe ?... Oui, je sais, mais enfin c'est plutôt rare.

Quand ça ne tourne pas rond dans le carré de l'hypoténuse, c'est signe qu'il est grand temps de prendre les virages en ligne droite.

Quand ça ne tourne pas rond dans le carré de l'hypoténuse, c'est signe qu'il est grand temps de prendre les virages en ligne droite.

Quand l'or est en baisse, l'argent s'affaisse et ceux que ça affecte en tombent sur leurs fesses.

Quand on a besoin que de peu de chose, un rien suffit, et quand un rien suffit on n'a pas besoin de grand-chose.

Quand on dit d'un artiste comique de grand talent qu'il n'a pas de prix, ce n'est pas une raison pour ne pas le payer sous le fallacieux prétexte qu'il est impayable.

Que la vie serait belle si tout le monde doutait de tout, si personne n’était sûr de rien. On pourrait supprimer du dictionnaire les trois quarts des mots en «iste», fasciste et communiste, monarchiste et gauchiste, khomeyniste et papiste.

Qui ne dit rien consent, mais qui consent à tout sans rien dire est une belle lavette, un bon à tout et un propre à rien.

Qui se sent morveux qu'il se mouche est un proverbe correct et régulier, car il n'y a aucune raison pour que j'aille moucher le nez d'un type que je ne connais pas, que je n'ai jamais vu et dont je n'ai strictement rien à foutre.

Qu'on le veuille ou non et qu'on l'admette ou pas : pisser rouge dans un verre de blanc ne donne pas pour autant du vin rosé.

Rien n'est jamais perdu, tant qu'il reste quelque chose à trouver.

Rien n'est plus semblable à l'identique que ce qui est pareil à la même chose.

Sans l'invention de la roue, les coureurs du Tour de France seraient condamnés à porter
leur bicyclette sur le dos

Si active qu'elle soit, la police ne parviendra jamais à arrêter le temps qui s'enfuit...

Si la fortune vient en dormant, ça n'empêche pas les emmerdements de venir au réveil.

Si ma tante en avait on l'appellerait mon oncle, et si mon oncle en était on l'appellerait ma tante. En tout bien tout honneur, naturellement.

Si c'est les meilleurs qui partent les premiers, que penser des éjaculateurs précoces.

Si la semaine de 40 heures était réduite de moitié, les fins de mois auraient lieu tous les quinze jours.

Si le Christ ne s’est pas suicidé, c’est que je n’ai rien compris au Nouveau Testament.

Si on ne parlait que de ce qu'on a vu, est-ce que les curés parleraient de Dieu ? Est-ce que le pape parlerait du stérilet de ma belle-sœur ? Est-ce que Giscard parlerait des pauvres ? Est-ce que les communistes parleraient de liberté ? Est-ce que je parlerais des communistes?

Si on portait ses chaussures à la main plutôt qu'aux pieds, elles s'useraient moins vite. Pierre Dac

Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin.

Si vous ne vous sentez pas bien, faites-vous sentir par les autres.

S'il faut tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler, combien de fois ne faut-il pas tourner autour d'un pâté de maisons pour trouver une place pour ranger sa voiture.

S'il n'est pas bon d'être pris entre l'arbre et l'écorce, il ne l'est pas non plus d'être pris entre les Arabes et les Corses.

S'il y a loin de la coupe aux lèvres, il y a près de 400 km de Paris à Clermont Ferrand.

Tout est dans Tout, et Réciproquement. Tout est dans tout et réciproquement.

Un amour débordant, c'est un torrent qui sort de son lit pour entrer dans un autre.

Un autre très ancien proverbe birman dit : "Rien ne sert de pisser si on n'en a pas envie".

Une fausse erreur n'est pas forcément une vérité vraie.

Un chemin qui descend est un chemin qui monte en sens inverse et réciproquement.

Un concerné n'est pas forcément un imbécile en état de siège pas plus qu'un concubain n'est obligatoirement un abruti de nationalité cubaine.

Un ménage d'avocats est un ménage à trois : lui, elle et le client.

Un sens interdit ne l'est formellement et réellement que s'il est, non moins formellement et non moins réellement, unique en sens inverse.

Un très ancien proverbe birman dit :"Rien ne sert de courir si on n'est pas pressé et rien ne sert de marcher si on n'est pas foutu de se tenir debout".

Une femme mariée à un homme qui la trompe avec la femme de son amant, laquelle trompe son mari avec le sien et qui en est réduite à tromper son amant avec celui de sa femme parce que son amant est son mari et que la femme de son époux est la maîtresse d'un homme déshonoré par l'amant d'une femme dont le mari trompe sa maîtresse avec la femme de son amant ne sait plus où elle en est ni ce qu'elle doit faire pour ne pas compliquer encore une situation qui l'est déjà suffisamment comme ça.

Une mauvaise photo qui rappelle vos traits vaut mieux qu'un beau paysage qui ne vous ressemble pas.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lecampement.net
 
Pierre Dac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque
» Decourcelle, Pierre
» Jacques Rogy - Pierre Lamblin
» Le Corbeau et le Renard (façon Pierre Perret)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Campement :: DETENTE :: LES BIBLIOTHEQUES :: Histoires :: Le coin des Citations-
Sauter vers: